Les transports ferroviaires et urbains en Turquie

C’est un secteur prioritaire du ministère des Transports, avec plus de 28,8 Mds USD d’investissements réalisés dans les transports ferroviaires et urbains entre 2003 et fin 2021.

La restructuration de l’entité publique TCDD a abouti en 2017 à la création de deux entreprises pour la libéralisation du marché du fret et du trafic voyageur : TCDD (gestionnaire d’infrastructures) et TCDD Transport (opérateur ferroviaire national). À la suite de la libéralisation du marché et l’apparition d’opérateurs de trains privés, il y a un besoin pour la vente ou la location de matériel (locomotives, wagons).

La Turquie compte 13 022 km de voies ferrées en 2022. 12 villes sont équipées de systèmes de métro, de LRT ou de tramways totalisant plus de 800 km de voies. Deux villes ont lancé les appels d’offres d’ingénierie de leurs projets. 1 ville lancera également des projets de transports ferrés urbains. Par ailleurs, une dizaine de projets de systèmes ferroviaires urbains sont en cours à Istanbul.

Les objectifs gouvernementaux pour le réseau ferroviaire national sont la modernisation du réseau existant (doublement des voies, signalisation, électrification), la construction des voies rapides et le développement des lignes à grande vitesse.  Les travaux en cours concernent la construction de 1 029 km de lignes à grande vitesse (Ankara-Izmir – 624 km, Ankara-Sivas – 405 km), 1465 km de voies rapides ainsi que 847 km d’électrification et 1595 km de signalisation.

L’industrie locale se développe surtout avec 2 constructeurs de LRT : Bozankaya et Durmazlar. 

Alstom : son établissement en Turquie lui permet d’exercer une influence sur toute la région (Afrique, Asie, Moyen-Orient), et de créer un hub régional pour la R&D.

Les acteurs principaux du marché

TCDD Transport est l’opérateur ferroviaire national de la Turquie.

Le groupe industriel Durmazlar, basé à Bursa a développé des métros légers qu’il a fourni aux municipalités de Bursa, Samsun et Kocaeli. C’est la première entreprise turque à avoir exporté des tramways, vers la Pologne.

La société Bozankaya, est un constructeur de tramway, trambus et bus électrique. Cette entreprise a remis une flotte de tramway aux municipalités de Kayseri et Ankara. Dans le cadre de son consortium avec l’entreprise Siemens Mobility, elle a été la première société turque à exporter un métro vers Bangkok, en Thaïlande, pour le projet « Green Ligne Metro ». Elle a récemment remporté des appels d’offres en Roumanie pour la fourniture de tramways. Bozankaya a un projet de construction de métro en cours et souhaite le lancer prochainement.

Les 3 filiales historiques des TCDD (TUVASAS : producteur de voitures et rames électriques et diesel pour le trafic voyageurs, TULOMSAS : producteur de locomotives et wagons de fret, TUDEMSAS : producteur de wagons de fret). Ces 3 entreprises ont fusionné en mars 2020 sous une nouvelle entité, TURASAS pour un meilleur fonctionnement. TURASAS a le projet de la construction du premier train électrique national.

Le salon Eurasia Rail

Le rendez-vous incontournable des acteurs du secteur ferroviaire et des transports urbains en Turquie et au Proche Moyen-Orient :

  • Avec le soutien du ministère turc des transports et de la Société Nationale des Chemins de Fer de la République de Turquie (TCDD).
  • Malgré le Covid-19, 7 000 m² d’exposition en 2021, 156 exposants de 16 pays, 7 697 visiteurs de 54 pays.

Selon votre besoin, Business France 3 types d’offre à l’occasion du salon Eurasia Rail : 

1-Programme de rendez-vous personnalisés sur salon + station de travail sur espace collectif France,

2-Programme de rendez-vous personnalisés sur salon,

3-Programme de rendez-vous personnalisés sur salon + stand individuel de 9m²

L’accompagnement en amont du salon :

  • Une campagne de communication sur les réseaux sociaux,
  • Réunion de briefing la veille du salon.

L’accompagnement pendant le salon :

  • Rendez-vous avec les clients finaux et/ou partenaires sélectionnés sur la base de votre cahier des charges détaillé
  • Rencontres avec des entreprises et des prospects locaux autour d’un dîner ou cocktail de networking (Palais de France – lieu à confirmer).
  • Présence dans le catalogue officiel du salon.
  • Orientation des visiteurs extérieurs par l’équipe Business France
  • Transfert en minibus vers le salon